Arbracame.fr » Mes démarches » Acheter un véhicule sans être victime d’arnaque

Acheter un véhicule sans être victime d’arnaque

Si vous êtes à la recherche d’un véhicule d’occasion, qu’il s’agisse d’une voiture, d’un utilitaire ou même d’un scooter, vous pouvez vous adresser directement à un particulier. En effet, nul besoin de passer par un professionnel de l’automobile pour trouver l’occasion parfaite.

Toutefois, en l’absence de garanties, vous prenez le risque d’être la malheureuse victime d’un vendeur peu scrupuleux. Alors, comment être bien informé ? Quelles sont les précautions à prendre pour acheter un véhicule d’occasion en toute sécurité ? www.csneaf.fr vous donne tous les bons réflexes à adopter.

Les précautions à prendre pour acheter une voiture à un particulier

Acheter sans arnaque

En effet, si tous les vendeurs ne sont bien sur pas mal honnêtes, il en existe certains qui peuvent vous vendre un véhicule en moins bon état que ce qu’ils auront annoncés ou bien encore ne pas vous livrer de véhicule du tout. Pour ne pas vous tromper, voici quelques règles à suivre :

  • Ne jamais envoyer d’argent à un vendeur sans avoir vu et essayé le véhicule
  • Vérifier la valeur de la voiture que vous achetez sur l’argus
  • Vous assurer que tous les papiers sont faits dans les règles (cession du véhicule, carte grise …)
  • Voir la voiture à plusieurs reprises et venir accompagné aux rendez-vous

Avec ces quelques précautions, vous limitez le risque d’arnaque en ligne. Vous pouvez également vous tourner vers les forums de vente en ligne ou même la gendarmerie située à proximité du lieu de la vente de votre véhicule. Si le vendeur est connu des consommateurs ou des forces de l’ordre, vous vous éviterez un bien mauvais pasen ne faisant pas affaire avec lui.

Les arnaques les plus courantes si vous vendez votre voiture

Pour vous permettre de vous prémunir des arnaques, nous allons vous présenter les techniques les plus courantes pour vous extorquer de l’argent :

  • Le faux chèque de banque. Lors du paiement, l’acheteur vous demande de régler le véhicule par chèque. Hors, lors de l’encaissement, votre banque vous informe qu’il s’agit d’un faux chèque. Vous n’avez dès lors ni l’argent ni le véhicule.
  • Le faux virement. Il s’agit dans ce cas de faire un virement qui se verra annulé par le banque qui se rend compte plus tard, que le compte est faux. L’établissement bancaire annule alors le virement et la somme vous est retirée de votre compte.
  • Les faux billets. Si l’acheteur vous propose de payer en liquide, il peut également le faire avec de la fausse monnaie. Une technique valable pour les véhicules vendus à bas coût

Acheter une voiture

  • La visite d’un faux expert. Pour s’assurer de votre bonne foi, l’acheteur vient voir le véhicule avec un expert. Celui-ci, qui n’est alors pas un professionnel, vous demande de baisser drastiquement le prix de la voiture, sous prétexte qu’il y a des réparations à faire.
  • Le vol classique. Lors de l’essai de votre véhicule, l’acheteur s’en va simplement pour ne plus jamais revenir. Notre conseil ? Ne laissez jamais quelqu’un essayer votre voiture seul.

Vous le voyez, il existe bon nombre d’arnaques quand il s’agit d’acheter ou de vendre son véhicule en ligne. Si tout le monde n’est bien sûr pas dans une démarche d’escroquerie, il convient toutefois de se montrer prudent pour ne pas avoir de soucis à la vente ou à l’achat de votre véhicule.

D'autres infos